Le programme de certification EuroPrivacy est supervisé et est régulièrement mis à jour par un comité international d’experts en droit de la protection des données, en cybersécurité, et en certification, ainsi que des représentant des utilisateurs finaux. Les membres ont été choisis pour leur expertise et siègent au comité d’experts à titre personnel.

Co-présidents :

  • Luca Bolognini, Président de l’Istituto Italiano per la Privacy
  • Dr Sébastien Ziegler, Président du Forum International pour l’Internet des Objets

Membres :

  • Pasquale Annicchino, European University
  • Heather Anson, Digital Law UK
  • Martin Brynskov, Président d’ OASC et University of Aarhus
  • Nicolas Capt, Capt & Wyss
  • Andrew Charlesworth, University of Bristol
  • Daniel Cooper, Covington & Burling LLP
  • Thomas Facklam, Organisme d’accréditation allemand, Deutsche Akkreditierungsstelle GmbH (DAkkS)
  • Afonso Ferreira, CNRS, IRIT
  • Brian Honan, BH Consulting
  • Laurent Horvath, Délégué à la protection de données pour la Ville de Carouge
  • Romeo Kadir, Université d’Utrecht
  • Latif Ladid, Université du Luxembourg, Président du Forum IPv6 Forum
  • Elise Latify, Privacy 7 et auparavant CNIL
  • Mythili Menon, Mandat International et auparavant ITU
  • Renato Opice Blum, Opice Blum
  • Ana Maria Pacheco, Archimede Solutions
  • Adrian Quesada Rodriguez, Mandat International
  • Fredrik Roos, Setterwalls
  • Bernd Schmidt, Plan It Legal
  • Lucio Scudiero, Lex Digital
  • Arianna Sekeri, avocate grecque dans la protection des données
  • Geert Somers, Time Lex
  • Peter Wright, Digital Law UK

La composition du comité sera progressivement étendue afin de couvrir les diverses regions géographiques et domaines de compétence. La mission du comité est de réviser et mettre à jour le schéma de certification en suivant une approche d’amélioration continue. Son fonctionnement alterne des réunions face-à-face et des réunions virtuelles (eMettings) et suit le principe de consensus utilisé par les organismes des standardisation tels qu’ISO et l’ITU.